Si vous possédez une certaine passion pour la conduite et un bon sens du relationnel, alors devenir chauffeur de voiture de transport pourrait être fait pour vous. Mais quelques pré-requis indispensables sont nécessaires avant de se lancer.

Pour conduire une voiture de transport, il vous faudra avant tout être titulaire d’un permis B en cours de validité depuis plus de 3 ans et ne pas avoir été condamné à une peine d’emprisonnement d’au moins 6 mois pour vol, abus de confiance ou encore délit du code la route. Il vous sera nécessaire également d’obtenir, auprès du préfet, une attestation d’aptitude physique qui vous autorisera à vous lancer dans le métier de chauffeur VTC. Mais attention, si vous ne possédez pas une expérience de chauffeur professionnel de transport de personnes d’au moins 1 an au cours des 10 dernières années, vous devrez obligatoirement suivre une formation professionnelle initiale.

Comment obtenir la carte professionnelle pour devenir chauffeur VTC

Tout chauffeur privé doit obligatoirement être en possession d’une carte professionnelle VTC pour exercer son activité. Pour l’obtenir, il vous faut remplir les pré-requis cités ci-dessus et effectuer, au préalable, une formation initiale de 250 heures minimum dans un des centres de formation agréés VTC. Cette formation s’articule autour de modules théoriques et pratiques qui vous permettent d’acquérir les bases du métier de chauffeur VTC.

Une fois la formation réalisée, vous devez adresser par écrit, au préfet du département de votre domicile, une demande de carte professionnelle que vous devriez recevoir, au plus tard, dans les 3 mois après réception de votre requête. Vous devez également vous inscrire en ligne au registre des VTC, le montant des frais d’inscription étant fixé à 170 €.

Enfin, tous les 5 ans, il vous sera nécessaire de suivre un stage de formation continue d’au moins 7 heures dans un centre agréé pour vous remettre à niveau quant aux règlementations et aux nouvelles innovations routières ainsi que renouveler votre inscription au registre nationale des professionnels du VTC.

Chauffeur privé : quel salaire peut-on espérer ?

Le salaire que l’on peut espérer en devenant chauffeur de VTC varie sensiblement en fonction de l’environnement de travail dans lequel vous évoluez. Si on peut estimer le salaire mensuel moyen d’un salarié VTC entre 1 800 et 2 000 €, le salaire d’un entrepreneur peut s’élever à 3 000 € mensuel avec toutefois quelques nuances puisqu’il faut investir une somme importante au début pour l’achat ou la location d’un véhicule en conformité avec la réglementation des voitures de transport avec chauffeur.